Pourquoi j’aime ces jours de galères de transports

RERA

Avec cet article je ne vais pas me faire des amis (sauf à la SNCF et à la RATP peut-être), mais voilà je dois avouer quelque chose : j’aime les jours de galère de transports.

Non, ce n’est pas parce que je suis masochiste (quoique ?).

Non, ce n’est pas non plus parce que j’ai du coup une bonne excuse pour ne passer que 4 heures au lieu de 10 au boulot dans ma journée (quoique ?).

 

Si j’aime les jours de galère de transport, c’est tout simplement parce que ce sont des journées où la vie ressemble à ce que devrait (selon mon humble avis) ressembler davantage de journées.

 

Des jours où il est possible de (attention cette liste non-exhaustive peut provoquer des crises cardiaques chez les plus individualistes d’entre nous) :

 

- regarder ses voisins sans passer pour un fou ;

- parler à son voisin sans passer pour un fou ;

- répondre à son voisin sans le prendre pour un fou ;

- sortir de son comportement quasi autistique de personne hyper connectée/déconnectée et débrancher son casque (parce que bon, ce coup-ci on a peut-être besoin d’écouter le reste du monde) ;

- faire du stop (si si je vous jure !, ce geste ancestral hérité des arènes romaines et qui servait dans les dernières décennies du dernier millénaire à être accueilli gracieusement dans un véhicule, peut être osé en ces jours pénibles de galère de transport. Et surprise ! Quand il ne vous aura fallu guère plus d’une poignée de minutes pour monter dans le gentil véhicule qui vous amènera à bon port, vous verrez que cette société n’est finalement pas si égoïste/pourrie/nulle/repliée que vous ne le pensiez (que de poncifs on véhicule nous-mêmes sans s’en rendre compte)).

 

Alors la prochaine fois que vous commencerez à maudire ceux qui perturbent votre trajet quotidien (ça m’arrive aussi hein faut pas déconner), pensez à ce que ce jour vous aura apporté (en dehors des courbatures, de la fatigue, du stress, de la sueur…) et parfois finalement vous y découvrirez… un peu de fraternité.

Mots-clefs :, ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus