les vacances avec des enfants… c’est pas des vacances !

Vous l’aviez entendu plus d’une fois, cette fameuse phrase résonnant comme un spot publicitaire contraceptif : « un enfant ça change la vie ».

Le cap passé, vous ne pouvez qu’attester la platitude d’une telle réalité tout en tentant difficilement de vous souvenir de ce passé devenu quelque peu nébuleux (« euh c’était quoi au fait ma vie avant ? »).

Mais derrière cette fameuse phrase se cache tout et rien… et elle n’est d’ailleurs que l’arbre qui cache la forêt.

Et oui, car parmi les nombreuses choses qu’on ne vous a pas dites avant de faire des enfants, bah, c’est que des vacances avec des enfants… ce n’est plus vraiment des vacances !

 

Un petit aperçu de l’avant/après…

 

- avant : vous profitiez de l’été pour engloutir une dizaine de romans ;

- après : vous êtes déjà hyper satisfait si vous avez pu ne serait-ce que feuilleter en quelques rapides minutes de paix un magazine dans lequel il y a pourtant plus d’image que de texte.

 

- avant : vous faisiez le plein de sport,

- après : ben alors je vois vraiment pas de quoi vous vous plaignez ! C’est bien du sport que de courir après numerobis qui en pleine crise de ses deux ans tente pour la dixième fois de la journée de vérifier vos capacités de maître sauveteur tandis que le plus grand vous a fait creuser un trou profond de deux mètres dans le sable.

 

- avant : vous profitiez des vacances pour rattraper le manque de sommeil de l’année écoulée ;

- après : vous pouvez oublier, vous êtes levés à la même heure que ce soit le mois d’août ou la semaine de boulot (au moins vous n’aurez pas de mal a reprendre le rythme après les vacances, always look at the bright side of life).

 

- avant : vous preniez la météo du bon côté, une journée de pluie au pire c’était une journée cocooning. Bon c’est sur vous étiez quand même forcément un peu déçu si il pleuvait sans discontinuer pendant vos vacances et vous ne trouviez pas ça très sympa d’être bloqué dans le mini-studio de bord de mer payé plus cher en une semaine que votre appart en un mois. Mais Madame Nature ne transformait pas pour autant vos vacances en ENFER ;

- après : vous voilà les yeux désespérément rivés vers le ciel, une consultation de meteofrance les prévisions à 7 jours de manière presque addictive… et oui, car avec des enfants, la pluie est devenue votre ennemie principale en cette période estivale (peu importe le niveau des nappes phréatiques, en tant que simples parents on veut juste du soleil). Faut dire qui rêve d’une semaine enfermé avec des marmots qui crient, qui courent, bref des enfants… .

 

- avant : le point culminant de votre journée de vacances d’été c’était l’apéro improvisé avec les voisins, la longue soirée sympa qui suivait ;

- après : le moment phare de votre journée c’est la sieste, ça résume tout.

 

- avant : vous visitiez des musées, des monuments, de quoi vous enrichir un peu culturellement quoi ;

- après : vous êtes déjà super contents si vous avez pu simplement y mettre les pieds, le visiter aussi rapidement qu’un touriste japonais (tout en ayant vendu à vos chers bambins en contre partie de cette visite culturelle express, en négociateur avisé,   une visite d’un aquaparcattractiontruc le lendemain).

 

Pour l’ensemble de ces raisons, on comprend aisément le succès des formules type club que l’on exécrait avant d’être parents et qui se transforment, la fatigue aidant, en les plus belles vacances dont on pourrait rêver.

 les bronzes

 

Alors que dire d’autre à tous les simples parents si ce n’est bonnes vacances (et bon courage) !

Mots-clefs :,

Une réponse à “les vacances avec des enfants… c’est pas des vacances !”

  1. simplehumans 15 août 2014 à 17 h 10 min #

    avec le beau temps de cet été je vous confirme… la pluie c’est la galère !

Répondre à simplehumans

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus