La répartition des taches ménagères dans le couple

Messieurs, ne vous sentez pas stigmatisés ou jugés par cet article.

On ne va pas vous rappeler dans une logique culpabilisatrice contreproductive que vous n’en faites pas assez, comme le démontrent certes encore les dernières enquêtes sur l’égalité homme-femme (en moyenne, les femmes françaises consacrent près de 4h par jour aux tâches domestiques contre 2h30 pour les hommes1 ).

Vous en avez assez qu’on vous rabâche les statistiques alors qu’en tant que nouveaux pères, vous vous investissez tant dans votre vie professionnelle que dans l’éducation de vos enfants ?

Mais depuis quelques temps, la complainte de la ménagère râleuse et légèrement infantilisante, résonne régulièrement à vos oreilles (« mets ton linge sale dans le panier », « sors les poubelles », « fais la vaisselle »), rythmée de l’éloquent refrain « c’est toujours moi qui… » …

Pourtant vous faites le maximum et vous rêvez simplement d’une femme détendue, plus souriante, plus disponible pour, entre autre, les plaisirs de la vie de couple.

Et vous Madame, vous en avez assez de pousser la chansonnette ? Vous avez une irrépressible envie de sortir du carcan mère/cuisinière/secrétaire/femme de ménage/femme à tout faire qui ne vous fait plus sentir femme du tout ?

Alors les simple humans, il est temps d’agir !

Mais comment sortir de ce dilemme conjugal ? …

Quelques astuces en vrac.

 

  • Appeler Supernany at the rescue !

 

Comme vous êtes des « simple humans », vous avez sûrement au moins une fois regardé l’émission Supernany non ?

Et bien, souvenez-vous. Quand Supernany débarque chez vous pour vous aider en tant que parents elle vous sort le fameux…. tableau de répartition des taches !!!!

Et si on n’attendait pas forcément d’avoir des enfants (ou qu’ils soient en âge de mettre la table) pour le faire ?

tableau

Les plus :

- on entend plus le disque rayé de la complainte de la ménagère, et on peut ENFIN se parler d’autre chose ;

- il est déjà prêt pour quand votre adorable bout de chou sera devenu un chewing-gum pré-ado, y aura plus qu’à changer les prénoms ;

- on pourra forwarder à l’Insee pour sa prochaine enquête, des économies pour le service public.

Les moins :

- bon ok ca fait un peu tache sur votre frigo dernier cri ;

- infantilisant ? Rien qu’un peu… pourquoi pas l’accompagner de distribution de bons points en fin de semaine tant qu’on y est ;

- une devinette : qui prendra le temps de le faire dans le couple et qui oubliera de le regarder… no comment !

 

 

  • faire de l’humour au lieu des reproches

 

Bon, le tableau c’est bien mais faut déjà être un minimum du genre organisé. Alors pour les simple humans un peu plus simples, je vous propose de tenter l’approche « faire de l’humour au lieu des reproches ».

Ok, pas évident avec la fatigue et le stress ou autre sympathique composante de nos vies modernes, mais comme on gagne des minutes de vie quand on rigole quelques secondes, ça vaut le coup d’essayer non ?

Comment parler de l’humour dans le couple sans rendre hommage à Claire Fay et son livre « Osez lui dire, cahier de messages à l’usage des couples » que je vous invite ardemment à vous procurer.

CAM00383CAM00385

  • Se faire détective privé

Bon l’humour et le tableau n’ont pas fonctionné pour chez vous ? Une méthode un peu plus radicale mais oh combien parlante… jouer au détective privé et accumuler les éléments de preuve !

Et oui, pourquoi pas photographier la pile de chaussette s’accumulant dangereusement juste à côté du panier à linge mais pas dedans ? Ou encore le lave linge plein à ras-bord ou la table laissée gentiment non débarrassée en attendant que le lutin magique s’en charge ?

Une méthode choc !

  • Méthode Halloween

Mesdames, il vous prend pour bobonne… et bien jouez le rôle à fond : déguisez vous en femme de ménage à son retour du boulot, prenez 25 kg, ce petit changement appellera peut-être des réactions !

Voila quelques pistes non préconisées par l’observatoire des inégalités mais qui peuvent s’avérer d’une efficacité redoutable !

Je suis preneuse de votre retour d’expérience !

A très vite les simple humans !

 

1Source observatoire des inegalites, Enquête Emploi du temps 2009-2010 de l’Insee http://www.inegalites.fr/spip.php?article245

 

Mots-clefs :, ,

2 Réponses à “La répartition des taches ménagères dans le couple”

  1. anne gross 13 juillet 2014 à 12 h 57 min #

    hello je suggère une catégorie « simple couple » et/ou « simple family »..
    bonne route au blog simples humains!

    • simplehumans 13 juillet 2014 à 15 h 37 min #

      oui bonne idee ! merci

Répondre à simplehumans

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus